N°45 – le petit chaperon rouge, contes à dévorer

 

| Éditorial

Pour ce nouveau numéro paré de rouge, La Grande Oreille vous emmène à la rencontre d’un personnage qui n’a jamais cessé de fasciner petits et grands : le Petit Chaperon rouge.
Vous y découvrirez un Chaperon tel que notre mémoire, parfois oublieuse, n’avait plus l’habitude de le représenter, et tel qu’aujourd’hui l’air du temps l’a transformé.
Aux Chaperons de Perrault et des frères Grimm viennent se joindre ceux moins connus, mais tout aussi savoureux, de la tradition orale ; mais surtout ceux parfois iconoclastes, parfois troubles, souvent amusants, nés sous la plume, le pinceau ou la caméra des créateurs contemporains. Car jamais le Petit Chaperon rouge n’a été si présent, si sollicité, si populaire, si vivant.
Alors, promenons-nous dans les bois, pendant que le loup y est. Ici, vous ne risquez pas de vous égarer, et quand vous croiserez un petit Chaperon musant sur quelque sentier, vous pourrez lui dire : “Quelle belle jeune fille tu es devenue ! Comme tu t’es émancipée ! Comme les loups te craignent ! Comme tu es drôle ! Comme on est heureux de te retrouver !”
Nous ne pouvons terminer cet éditorial sans remercier chaleureusement notre ancien directeur de publication, Claude Lecouteux, pour tout ce qu’il a apporté à La Grande Oreille. Nous lui souhaitons bonne chance dans ses nombreux projets et sommes heureux de savoir qu’il continuera à nous prodiguer conseils éclairés et articles avec une bienveillance qui ne s’est jamais démentie ! Nous sommes heureux aussi de saluer l’arrivée de Martin de la Soudière en tant que nouveau directeur de publication et fiers de poursuivre désormais la route à ses côtés.
Mais revenons au Petit Chaperon rouge, au loup et à la mère-grand. Il était une fois, donc, un numéro ludique de La Grande Oreille, réalisé avec la complicité de Catherine Velay-Vallantin ; un numéro qui nous emmène au cœur des forêts imaginaires.


PDF :

| Les premières pages de la revue


Get Adobe Flash player

Afficher les premières pages en plein écran :


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


  • Lieux de contes en région parisienne