Le projet

La Grande Oreille
La revue des arts de la parole

Créée en 1999, La Grande Oreille, revue trimestrielle destinée à tous les publics, propose de découvrir les grands récits dans toute leur diversité (contes de tradition orale, mythes, légendes, contes urbains et contemporains, récits de vie…) et sous toutes leurs formes (spectacles de conteurs, conte en bibliothèque, en milieu scolaire, hospitalier…).

Ancrés dans l’imaginaire commun, les grands récits transcendent les époques, traversent les frontières et continuent d’alimenter les rêves, les histoires et les récits d’aujourd’hui.

Comment procédons-nous ? À partir des sujets qui agitent nos sociétés, nous questionnons les récits du passé, « parents des nôtres », pour éclairer et donner du sens à ce que nous vivons aujourd’hui. Pour cela, nous proposons dans chaque numéro, un dossier composé d’articles et de récits se rapportant à une figure des contes (Blanche-Neige, Le Petit Chaperon rouge, le dragon, le Diable, le héros, l’ours, la sorcière…) ; un objet, une œuvre, un pays ou un continent (le fil, le miroir, les Métamorphoses, le Brésil, l’Afrique…) ; la nature, la famille ou l’enfance (la forêt, le ciel et les étoiles, les relations mères filles, les refrains d’enfance…). S’ajoute au dossier, un magazine en lien avec l’actualité, celle du conte et des conteurs, mais aussi celle de « l’air du temps ».

Avec sa mise en page claire et agréable, La Grande Oreille se veut un outil de découverte, d’enseignement, de transmission, destiné à un large public de passionnés (conteurs, parents, bibliothécaires, enseignants…).

Unanimement reconnue dans le milieu du conte et au-delà, La Grande Oreille s’impose en France et dans les pays francophones, comme étant la seule revue en langue française consacrée au conte et aux conteurs.



  • Conter avec la revue La Grande Oreille